Dimanche 14 novembre

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est titflch.gif.

À 10H00 au cinéma Le César à Apt

Rediffusion du film « Days of cannibalism »

De Teboho Edkins
Afrique du Sud – 2020 – 78’

Dans une région reculée du Lesotho, l’arrivée de nouveaux colons, des migrants économiques en provenance de Chine, bouleverse l’équilibre des pouvoirs. Les anciennes lois et les anciens dieux sont remis en cause. Les forces débridées du capitalisme affectent profondément ces communautés rurales. Des moments fugaces et de petits gestes révèlent les effets de la migration, les sacrifices individuels, la solitude, l’aliénation et l’expérience de l’altérité. Une violence latente menace d’éclater, tandis que les anciennes structures commencent à se désintégrer et qu’une règle s’impose entre toutes : manger ou être mangé.

En présence du réalisateur Teboho Edkins


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est titflch.gif.

À 10H00 à la chapelle des Carmes à Apt

Rencontre avec Teboho Edkins et Karim Moussaoui

Teboho Edkins, Karim Moussaoui et Myriam Bakir seront présents pour échanger autour de leurs films respectifs : « Days of cannibalism », « The orphanage » et « Sheperds », « Les Divas du Taguerabt » et « Mères ».

Entrée libre


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est titflch.gif.

À 10H30 au cinéma Le César à Apt

Projection du film « Dream Away »

De Marouan Omara & Johanna Domke
Egypte / Danemark – Documentaire – 2018 – 86’

La chatoyante cité balnéaire de Charm El-cheikh est devenue une ville quasiment fantôme depuis les événements de la révolution égyptienne et les bouleversements qui les ont suivis. Les réalisateurs ’y sont rendus pour interroger ses derniers habitants, employés des hôtels luxueux, aujourd’hui désertés par les touristes, pour recueillir leurs témoignages. S’y mêlent curieusement réalité et fantaisie.


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est titflch.gif.

À 13H30 au cinéma Le César à Apt

Rediffusion du film « Mères »

De Myriam Bakir
Maroc – Documentaire – 2020 – 62’

Les femmes célibataires n’ont pas droit de cité au Maroc. Rejetées par la société, elles sont également coupables aux yeux de la loi ; l’article 490 du code pénal les condamne à la prison ferme. Pour les protéger, Mahjouba Elbiche, la soixantaine, a créé une association Oum El Banine, littéralement « la Mère des enfants » où sont accueillies les femmes enceintes non mariées. Myriam Bakir décrit le quotidien de ces femmes depuis leur accueil dans cette fondation, leur accouchement jusqu’à leur sortie et, parfois jusqu’à la réconciliation avec leur famille.

En présence de la réalisatrice Myriam Bakir


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est titflch.gif.

À 14H00 au Vélo Théâtre à Apt

Projection de courts métrages

« Sukar »

De Ilias El Faris
Maroc – 2019 – 9’

Sur la plage de Casablanca, ambiance animée et enjouée. Deux adolescents laissent percevoir un désir réciproque. Enfants et adultes surveillent. Là-bas, une bagarre éclate qui détourne l’attention.

« I and the Stupid Boy »

De Kaouther Ben Hania
Tunisie – Fiction – 2021 – 14′

Belle et parée de ses plus beaux atours, Noura prend le plus court chemin pour rejoindre son amoureux. Manque de chance, elle est surprise par son ex, récemment éconduit, jaloux et dépité…

« Clebs »

De Halima Ouardiri
Maroc / Suisse / Canada – Documentaire – 2019 – 18’

Agadir (Maroc). Dans un lieu d’accueil spécialement aménagé pour eux, ils sont plus de 750 ; des chiens errants à attendre un futur maître, sous le regard de la réalisatrice dont l’empathie ajoute au film une délicate dimension métaphorique.

« Habib »

De Shady Fouad
Egypte – 2020 – 22′

Le vieux Habib, tient une boutique de coiffure, aménagée dans un coin de sa maison. Affable, bavard et quelque peu fantasque, il arrête à chaque fois, et de manière inattendue, son travail, à la surprise de ses clients, pour rentrer chez lui, discuter ou se disputer avec son épouse.


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est titflch.gif.

À 16H00 au cinéma Le César à Apt

Projection du film « Garderie nocturne »

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Garderie-nocturne-72-dpi-1024x571.png.
De Moumouni Sanou
Burkina Faso – Documentaire – 2021 – 67’

Bobo-Dioulasso, pas loin de Ouagadougou. Depuis de nombreuses années, Madame Coda, octogénaire, garde les enfants des prostituées pendant que celles-ci s’en vont vaquer à leurs activités nocturnes dans les quartiers très animés de la ville. Grâce à une longue période d’approche et de préparation, Moumouni Sanou réussit à suivre, avec attention et sans préjugés, la vieille dame, les mères et les enfants et essaie de capter leurs menus gestes au cours et en dehors de leurs activités
professionnelle et domestique.

En présence du producteur Berni Goldblat


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est titflch.gif.

À 18H00 au cinéma Le César à Apt

Projection du film « De bas étage »

De Yassine Qnia
Maroc / France – 2021 – 87’

Mehdi, la trentaine, est comme à la croisée des chemins. D’un côté, sa condition de petit malfrat ne le satisfait plus ; ses plans foireux de petites casses de coffre ne lui rapportent plus grand-chose. Il aspire à mieux. De l’autre côté, il voudrait reconquérir Sarah, la mère de son fils d’un an. Mais Mehdi vivant sous le même toit que sa propre mère, il n’arrive pas à remplir la seule condition posée par la jeune femme. Que faire ?

En présence du réalisateur Yassine Qnia


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est titflch.gif.

À 18H30 à la salle des fêtes de St Saturnin-Lès-Apt

Projection de courts métrages

« Sheperds »

De Teboho Edkins
Afrique du sud – Documentaire – 2020 – 27’

Dans une prison du Lesotho, le réalisateur fait le portrait de détenus coupables d’avoir volé des vaches, un bien précieux dans ce petit pays enclavé en Afrique du Sud. Ils s’expliquent sur les raisons qui les ont conduit à commettre ce délit.

« Sukar »

De Ilias El Faris
Maroc – 2019 – 9’

Sur la plage de Casablanca, ambiance animée et enjouée. Deux adolescents laissent percevoir un désir réciproque. Enfants et adultes surveillent. Là-bas, une bagarre éclate qui détourne l’attention.

« Bab Sebta »

De Randa Maroufi
Maroc / France – 2019 – 19′

Bab Sebta est une suite de reconstitutions de situations observées à Ceuta, enclave espagnole sur le sol marocain. Ce lieu est le théâtre d’un trafic de biens manufacturés, vendus au rabais. Des milliers de personnes y travaillent chaque jour.

En présence du réalisateur Teboho Edkins


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est titflch.gif.

À 21H00 au cinéma Le César à Apt

Projection du film « Fadma, même les fourmis ont des ailes »

De Jawad Rhalib
Maroc / Belgique – Documentaire – 2020 – 80’

Un petit village du Haut Atlas. C’est là que Fadma qui habite à Casablanca vient passer ses vacances d’été. Elle remarque que les femmes sont assignées, manifestement depuis des siècles, à la dure tâche d’amener l’eau d’une source lointaine. Pendant ce temps, les hommes font la sieste ou jouent aux cartes. N’acceptant pas cette injustice, Fadma s’emploie à faire changer cet ordre de choses en poussant les femmes à se révolter. Grève côté femmes ; incompréhension, résistance côté hommes, négociations… Fadma, arrivera-telle à changer cette réalité ?