Lundi 15 novembre

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est titflch.gif.

À 10H00 à la chapelle des Carmes à Apt

Rencontre avec

Venez rencontrer et échanger avec Yassine Qnia autour de son film De bas étage et Berni Goldblat, producteur de Garderie nocturne.

Entrée libre


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est titflch.gif.

À 10H30 au cinéma Le César à Apt

Projection du film « Tilo Koto (sous le soleil) »

De Sophie Bachelier et Valérie Malek
France / Algérie – Doc – 2019 – 67′

Yancouba Badji est un jeune Sénégalais de Casamance. Comme beaucoup de jeunes de son âge, il rêve d’aller en Europe. Et comme beaucoup de jeunes de son âge, il tente l’aventure avec ce qu’elle charrie de périls, de peines et de souffrances. Mais son rêve s’arrête brutalement dans le Sud tunisien, après avoir tenté de traverser la Méditerranée à partir des côtes libyennes. Un an et demi sur les routes clandestines où il a failli maintes fois perdre la vie. Tilo Koto (Sous le soleil), c’est l’histoire d’un homme brûlé dans sa chair et son âme par la traversée d’un enfer qu’il sublimera par la peinture.


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est titflch.gif.

À 13H30 au cinéma Le César à Apt

Projection du film « Bendskins »

De Narcisse Wandji
Cameroun – 2021 – 90’

Le taxi-moto est devenu, depuis quelques années, le moyen de transport le plus populaire en Afrique, notamment dans les régions Est et Ouest du continent. Au Cameroun, on l’appelle Bendskin. L’occasion pour Narcisse Wandji de rendre hommage, dans cette comédie dramatique, à ceux qui ont choisi d’en faire un métier. Un film choral qui déploie à travers le quotidien de trois conducteurs un panorama de la vie au Cameroun. Un pays en pleine mutation, ardent mais contrarié par différents dérèglements, perçu sous l’angle d’un métier informel.


Rediffusion du film « Marcher sur l’eau »

Aïssa Maïga
Sénégal / France – 2021 – 89’

Tatiste, au nord du Niger, entre 2018 et 2020. L’eau manque terriblement. Houlay, 14 ans, comme d’autres jeunes filles, font plusieurs kilomètres par jour pour ramener de l’eau, aux dépens de leurs études. Quant aux adultes, ils partent loin au-delà des frontières chercher de quoi faire vivre leurs familles. Pourtant, le sous-sol du village recèle un important lac acquifère. Un forage pourrait résoudre le problème. Les habitants s’y emploient, aidés par l’ONG Amman Imman.


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est titflch.gif.

À 16H00 au cinéma Le César à Apt

Marathon vidéo

Projection au cinéma de tous les films de la 8ème édition du marathon vidéo
et vote des spectateurs en salle.


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est titflch.gif.

À 18H00 au cinéma Le César à Apt

Projection du film « Nous »

De Alice Diop
Sénégal / France – 2020 – 115’

« J’ai suivi la ligne du RER B extrêmement symbolique, qui traverse des lieux chargés d’histoire… . Le film tente de dire que ce « nous » est autant une question qu’un doute, une affirmation ou un projet en construction. La chasse à courre, l’écrivain Pierre Bergounioux, les gens qui votent Front National, la banlieue des pavillons, celle des grands ensembles, mon père, les rois de France, les mecs de cité, les enfants sont intégrés sans hiérarchie à ce « nous » que je cherche. S’il y a bien des mondes qui vivent à la lisière les uns des autres, le film veut tisser un lien et un chemin entre ces îlots. » (Alice Diop)


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est titflch.gif.

À 18H30 à la Maison Bonhomme à Apt

Projection de courts métrages

« Les Divas du Taguerabt »

De Karim Moussaoui
Algérie – 2020 – 15′

Karim Moussaoui s’interroge sur ce que serait un opéra dans la culture musicale algérienne. Accompagné de son équipe de tournage, il part dans le désert à la recherche des mystérieuses Divas du Taguerabt…

« Coeur, tu le mérites ! »

De Lamia Idriss
Egypte – Documentaire – 2020 – 29′

La réalisatrice emmène à chaque fois une de ses connaissances en voiture pour parler avec elle du mariage. Elles ont, comme elle, plus de trente ans et sont, comme elle, encore célibataires. On la voit également plusieurs fois avec sa propre mère, toujours en voiture, parlant du même sujet. Y a-t-il une place pour l’amour dans le choix du futur mari ? Ou faut-il se contenter de trouver le bon parti ?

« I and the Stupid Boy »

De Kaouther Ben Hania
Tunisie – Fiction – 2021 – 14′

Belle et parée de ses plus beaux atours, Noura prend le plus court chemin pour rejoindre son amoureux. Manque de chance, elle est surprise par son ex, récemment éconduit, jaloux et dépité…

En présence du réalisateur Karim Moussaoui


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est titflch.gif.

À 21H00 au cinéma Le César à Apt

Projection du film « Burning casablanca »

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est bc_photo_2-72dpi-1024x576.jpeg.
De Ismaël El Iraki
Maroc – Fiction – 2020 – 120’

Casablanca (Maroc). Larsen, un roi déchu du rock, revient dans cette ville improbable. Il y rencontre Raja, à la voix d’or, une espèce d’Amazone urbaine, perdue dans une cité hostile ; une rencontre amoureuse scellée par un attachement commun au rock n’roll mais entourée de tous les dangers. Que faire ? La voix de salut serait peut-être une chanson, Zanka Contact, qui les emporterait loin d’une horde de personnages malveillants. Ismaël El Iraki signe un film déjanté entre drame musical,
thriller urbain, et romance désespérée…

En présence du réalisateur Ismaël El Iraki