Nos projets

Notre action Saison Africa2020 se déclinera autour de cinq grands axes : des résidences d’écriture, un ciné- concert, une série d’interventions dans les villages de la Communauté de Communes, des ateliers vidéos et une programmation de films africains dans les salles d’Art et d’Essai des grandes villes de la Région. 

3 Résidences d’écriture

Trois résidences auront lieu aux mois de mars et d’avril 2021. Deux résidences, pour deux jeunes diplômé-e-s de cinéma formé-e-s dans des écoles du continent. Les institutions choisies sont le Centre Yennenga de Dakar (Sénégal) et L’Institut Supérieur des Arts Multimedia de la Manouba (Tunisie). Il s’agira de l’écriture d’un projet de court métrage pour chacun-e des deux candidat-e-s. Une résidence, pour une ou un jeune cinéaste en début de carrière, pour l’écriture d’un scénario de long métrage. Celle-ci (ou celui-ci) étant amené à apporter son expérience aux cadet-te-s ; tous bénéficieront tout au long de la résidence d’un programme d’interventions de professionnels (producteurs, scénaristes, cinéastes) qui viendront à des moments différents leur prodiguer les conseils, le soutien et l’aide jugés nécessaires.

Création d’un ciné-concert

Un accord a été établi avec le Conservatoire de Musique du Pays d’Apt Luberon pour la préparation d’un ciné-concert par un groupe d’élèves concernant trois courts métrages : Petite lumière d’Alain Gomis, Le stade de Ala Eddine Slim et Nirin de Josua Hotz. L’action sera intégrée au programme du Conservatoire et sera encadrée par le musicien de film tunisien Zied Meddeb Hamrouni qui sera amené à des déplacements réguliers pour suivre l’avancement des préparations. La restitution aura lieu une première fois lors de la fête de fin d’année du Conservatoire le 26 juin 2021 et plusieurs fois plus tard à d’autres moments de la Saison Africa2020 jusqu’à une ultime projection durant la 19ème session du festival.

Projections dans des salles Art et Essai de la Région Sud 

En plus des projections prévues pendant la semaine du festival dans différentes villes ou villages environnants, l’équipe a décidé d’organiser de janvier à juillet
des projections de films africains récents dans les salles art et essai de différentes villes de la Région en plus du cinéma Le César. 
En accord avec les programmateurs de ces salles, un calendrier sera
fixé pour ces projections qui seront présentées par nos animateurs et suivies d’un débat avec le cinéaste concerné. 

Conférences-débats dans les villages de la Communauté de Communes 

De janvier à juillet, une série de conférences- débats accompagnées, précédées ou suivies de projections aura lieu dans différents villages de la Communauté de Communes. Plusieurs contacts ont été pris et des accords déjà établis avec les différents maires pour organiser, pour les uns dans les médiathèques pour les autres dans les salles des fêtes, pour d’autres encore dans les écoles, des interventions autour de questions importantes relatives aux cultures africaines. Ces interventions, menées par des spécialistes accompagnés de nos animateurs, tiendront compte des besoins des différentes mairies et des moyens dont elles disposent ainsi que des publics concernés, avec un souci constant d’accorder un intérêt particulier au public scolaire. 

Ateliers vidéos

En plus de ceux déjà en cours, nous mettons en place, à partir de cette année, un atelier pratique. Il s’agit d’initier les membres du FCAPA junior à une approche plus concrète de l’outil, à fabriquer des objets cinématographiques qui prendraient des formes différentes. Cela pourrait consister en des travaux sur l’image, le son, le montage, la réalisation de séquences ou de courts métrages. L’atelier sera encadré par différents intervenants selon l’objectif tracé, ou la nature de l’exercice, l’intérêt étant de compléter la formation théorique dont ils bénéficient déjà.